Lettre d'information
RSS
Syndiquer le contenu

Le RSA : comment ça marche ?

JoelleBraemecréditJulieGroseille.jpg

Le revenu de solidarité active (RSA), entré en vigueur dans toute la France le 1er juin 2009, concerne au premier rang les femmes qui représentent 54% des personnes vivant avec moins de 847 euros par mois (source Insee) : elles sont 5,8 millions. Depuis septembre 2009, 1,62 million de foyers ont perçu le RSA. Selon un rapport de la CNAF (caisse nationale des allocations familiales) publié en avril 2009, les bénéficiaires étaient autant d’hommes seuls, de femmes seules, de couples que de familles monoparentales, ces dernières, rappelons-le, étant dans 80% des cas de mères avec enfants.

Qui est concerné par le RSA ?

Le RSA remplace le revenu minimum d’insertion (RMI), l’allocation de parent isolé (API) et certaines aides forfaitaires temporaires comme la prime de retour à l’emploi. Son objectif est de permettre aux bénéficiaires des minima sociaux de reprendre un emploi sans perdre ni argent ni avantages mais, à l’inverse, de cumuler partiellement salaire et RSA. Pour y avoir accès, il faut être âgé d'au moins 25 ans ou avoir un enfant à charge. Les étudiants, les « stagiaires non rémunérés » (sauf dérogation) ou les personnes en congé parental n’y ont pas droit. Sur le site de la CAF, un test permet de savoir si l'on est éligible au RSA.
Trois millions de ménages sont concernés, (ils étaient 1,2 million pour le RMI et près de 200 000 pour l’API).

Forum

Vous avez une question en lien avec cet article ?

> Posez votre question sur le forum

Femmes emploi près de chez vous : emploi en bourgogne | entreprise en poitou-charentes | formation en picardie | emploi en guadeloupe | formation en provence-alpes-côte d'azur | entreprise en champagne-ardenne | entreprise en bretagne | entreprise en rhône-alpes | entreprise en poitou-charentes | emploi en martinique | entreprise en guyane