Warning: UPDATE command denied to user 'femmesemdrup0'@'10.0.65.83' for table 'drupal_cache' query: UPDATE drupal_cache SET data = 'a:599:{s:13:\"theme_default\";s:2:\"fe\";s:13:\"filter_html_1\";s:1:\"1\";s:18:\"node_options_forum\";a:1:{i:0;s:6:\"status\";}s:18:\"drupal_private_key\";s:64:\"d1d96ff3097aa6d0e9c69a331f8d9b08cb7cb8deec7b17ae0071d5f55dc41066\";s:10:\"menu_masks\";a:22:{i:0;i:127;i:1;i:125;i:2;i:63;i:3;i:62;i:4;i:61;i:5;i:59;i:6;i:58;i:7;i:56;i:8;i:31;i:9;i:30;i:10;i:29;i:11;i:24;i:12;i:21;i:13;i:15;i:14;i:14;i:15;i:11;i:16;i:7;i:17;i:6;i:18;i:5;i:19;i:3;i:20;i:2;i:21;i:1;}s:12:\"install_task\";s:4:\"done\";s:13:\"menu_expanded\";a:0:{}s:16:\"language_default\";O:8:\"stdClass\":11:{s:8:\"language\";s:2:\"fr\";s:4:\"name\";s:6:\"French\";s:6:\"native\";s:9:\"Français\";s:9: in /home/femmesem/www/includes/database.mysql.inc on line 128

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/femmesem/www/includes/database.mysql.inc:128) in /home/femmesem/www/includes/bootstrap.inc on line 610

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/femmesem/www/includes/database.mysql.inc:128) in /home/femmesem/www/includes/bootstrap.inc on line 611

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/femmesem/www/includes/database.mysql.inc:128) in /home/femmesem/www/includes/bootstrap.inc on line 612

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/femmesem/www/includes/database.mysql.inc:128) in /home/femmesem/www/includes/bootstrap.inc on line 613
Dans le Vaucluse, l’Afpa vient jusqu’à vous ! | femmes-emploi.fr
Lettre d'information
RSS
Syndiquer le contenu

Dans le Vaucluse, l’Afpa vient jusqu’à vous !

Une action appuyée sur une campagne de communication @ Afpa Le Pontet

Il y a quelques mois encore, Anne-Marie enchaînait les contrats d’insertion sans trop savoir où ça pouvait la mener et n’avait jamais pensé à suivre une formation. Aujourd’hui elle est stagiaire à l’Afpa pour décrocher en avril un titre professionnel d’agent d’hôtellerie et « réaliser un vieux rêve à 10 ans de la retraite ».

C’est pourtant quasiment par hasard qu’elle a fait connaissance avec cet organisme de formation professionnelle dont elle avait jusque là « entendu parler sans savoir à qui s’adresser ». En décembre, elle apprend qu’une réunion d’information collective est organisée à Avignon. C’est le premier « mardi des femmes » mis en place dans le Vaucluse dans le cadre de l’action « Donnez de l’élan à votre vie » financée par le Fonds social européen et l’Afpa. D’autres ont suivi et se succèderont jusqu’en septembre dans tout le département, avec pour objectif la sensibilisation de 400 femmes et des solutions pour 200 d’entre elles. « Il s’agit d’aller jusqu’aux femmes qui n’ont pas directement accès à toutes les informations, explique Françoise Garivier du centre Afpa du Pontet, qu’elles aient besoin d’aide pour un accès direct à l’emploi, pour de la VAE, pour créer leur entreprise, consolider un projet de formation ou entrer dans un parcours qualifiant ».

Pour ce faire, l’Afpa s’appuie sur des partenaires : entreprises, branches professionnelles, ANPE, missions locales, PLIE, organismes de formation, associations… Au premier rang desquelles Vaucluse Information Femmes – CIDF qui gère les freins à la mobilité, la garde d’enfant, les problèmes conjugaux.

S'ouvrir aux métiers porteurs

La réunion d’information à proprement parler se déroule le matin : on y présente d’abord les métiers porteurs avant que des femmes les ayant choisis témoignent. Viennent ensuite, l’après-midi, les entretiens individuels avec un psychologue du travail. « L’essentiel est de les amener vers quelque chose de concret, insiste Delphine Grève, coordinatrice de l’opération, c’est pour ça qu’on leur dit clairement que le secrétariat et la compta ne recrutent pas, contrairement au BTP, au transport et à la logistique ou à l’hôtellerie. » Un message reçu parfaitement par Anne-Marie, titulaire d’un CAP de secrétariat et justement très attirée par les métiers de l’hôtellerie et de la restauration : « Je suis allée à la réunion par curiosité, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, puis les intervenants ont présenté le métier d’agent d’hôtellerie. J’ai toujours voulu travailler dans ce secteur, depuis toute petite. A 18 ans, je voulais être cuisinière, on m’a répondu que c’était un métier d’hommes et j’ai fait du secrétariat pendant 20 ans… Là tout était enfin réuni pour que je me lance. » Certes, « ce n’est pas facile à 53 ans, quand on a un vécu derrière soi, des soucis, mais je vais avoir un diplôme d’Etat alors que je n’aurais jamais pu faire l’école hôtelière sans le bac et je fais ce que j’aime ».

Comme elle, 200 femmes ont d’ores et déjà assisté aux réunions collectives des trois premiers « mardis des femmes »* sur les dix programmés, plus de la moitié d’entre elles ont ensuite demandé un entretien avec un psychologue du travail.

* Avignon, Carpentras, Orange, une 4e a eu lieu à Valréas

Audrey Savournin 16/04/07
Forum

Vous avez une question en lien avec cet article ?

> Posez votre question sur le forum

Femmes emploi près de chez vous : formation en martinique | emploi en franche-comté | emploi en languedoc-roussillon | emploi en nord-pas-de-calais | entreprise en centre | entreprise en rhône-alpes | emploi en guyane | emploi en guyane | entreprise en réunion | emploi en poitou-charentes | emploi en poitou-charentes